Clément Rousseau

#Kazan2019 – Clément Rousseau – Production industrielle (en équipe)

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Clément Rousseau – 22 ans – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Clément Rousseau

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Production industrielle (en équipe) – Pôle industrie
L’Equipe de France 2019 production Industrielle – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

Je m’occupe de la partie électronique de l’équipe de production industrielle. J’ai fait beaucoup d’auto-formation car c’est une partie que je ne connaissais pas vraiment. Mais c’est aujourd’hui une véritable passion.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

Vous vous en doutez, j’ai connu la compétition de la même manière que mes deux collègues, Maxime et Jean. On a décidé de se lancer dans l’aventure après la présentation de la compétition WorldSkills par un ancien candidat, et nous n’avons pas hésité à nous lancer dans cette aventure dès cette présentation.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Le plus dur sera de réussir à m’organiser, ainsi que de respecter le planning. En production industrielle, nous avons aussi une partie conception de produits qui nous demande beaucoup de travail supplémentaire. C’est un challenge énorme.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

J’aimerais bien partir à l’étranger en VIE – Volontariat International en Entreprise. Pourquoi pas dans un pays hispanique, afin de perfectionner mon anglais d’un côté et puis apprendre une 3e langue pour être quasiment trilingue à mon retour en France.

Crédits ©Worldskills France

Jean Chanjou-Leclercq

#Kazan2019 Jean Chanjou-Leclercq – Production industrielle (en équipe)

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Jean Chanjou-Leclercq – 24 ANS – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

Tout seul on va vite, ensemble on va plus loin !

Jean Chanjou-Leclercq

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Production industrielle (en équipe) – Pôle Industrie

L’Equipe de France 2019 production Industrielle – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

De base, je ne travaille pas dans cette branche, et je me consacre à l’ingénierie en process et méthodes de défense chez Thalès. C’est la compétition WorldSkills qui m’a permis de vraiment connaître la production industrielle. Ces deux métiers différents sont aujourd’hui tous deux des passions.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

Avec Maxime et Clément, on a assisté à la conférence d’un ancien candidat de WorldSkills. On s’est directement intéressé à cette compétition et on s’est donc par la suite inscrit avec beaucoup d’envie.

TON MODÈLE ?

Je n’ai pas vraiment de modèle à citer, cependant je m’inspire d’un profil type : l’entrepreneur parti de rien et qui réussit ses projets.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Je dois monter en performance dans l’usinage, pour être à la pointe de la technique et être prêt pour la compétition. C’est une grande fierté de représenter mon pays à Kazan, je me sens un peu ambassadeur de mon métier, c’est quand même une lourde responsabilité !

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Mon objectif est de continuer dans l’ingénierie process et méthodes, après je songe à partir à l’étranger, même si je veux d’abord faire mon trou dans une entreprise en France.

Crédits ©Worldskills France

Julien Genibel

#Kazan2019 – Julien Genibel – Maintenance aéronautique

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Julien Genibel – 21 ans – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

« Take the risk or loose your chance : Qui ne tente rien n’a rien. »

Julien Genibel

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Maintenance aéronautique – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

Je l’ai découvert en allant sur des salons étudiants, comme pas mal d’étudiants en sortie de 3e. J’étais un peu perdu quant à mon avenir professionnel, mais je suis tombé sur la maintenance aéronautique et ça m’a directement plu. Malheureusement, je n’avais pas encore l’âge pour pouvoir faire une alternance ou un apprentissage, j’ai alors fait un Bac STI2D avant de partir réellement en maintenance aéronautique. C’est aujourd’hui une véritable passion.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

J’ai assisté à une présentation à Aérocampus il y a 2 ans, là où je fais mes études, et j’ai tout de suite été attiré par cette compétition, et aussi motivé par le discours des compétiteurs qui revenaient de la WorldSkills Competition Abu Dhabi 2017. Je me suis dit que je devais tenter ma chance, que je n’avais rien à perdre, et tout à gagner surtout.

TON MODÈLE ?

Tout d’abord, mes deux grands-pères chaudronniers. J’étais tout le temps fourré chez eux à bricoler. Ils sont tous les deux très méticuleux et perfectionnistes. Ils m’ont constamment encouragé dans mes projets ; ils sont comme une source de motivation. Aussi, je suis un grand fan de vélo, le monde du vélo m’a donné envie de toujours être le meilleur.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Mon plus gros challenge va être de m’améliorer en anglais pour Kazan. J’ai commencé à travailler dessus, je ressens déjà les changements. Je suis fier de représenter mon pays évidemment, je donnerai le meilleur de moi-même pour ne pas avoir de regrets.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Il ne faut pas griller les étapes, dans un premier temps il faut que j’aie mes diplômes. Ensuite, je me sens très bien dans mon entreprise actuelle, mes collègues me soutiennent énormément pour la compétition, et ça fait du bien. De plus, mon entreprise m’a fait une promesse d’embauche, après on verra comment se déroule la suite.

Crédits ©Worldskills France

Maxime Duret

#Kazan2019 – Maxime Duret – Production industrielle (en équipe)

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Maxime Duret – 22 ans – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

Tout seul on va vite, ensemble on va plus loin !

Maxime Duret

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Production industrielle (en équipe) – Pôle Industrie

L’Equipe de France 2019 production Industrielle – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

J’ai fait d’abord DUT en génie mécanique, mais c’est clair que c’est une véritable passion aujourd’hui. Je ne connaissais pas la partie soudage de la production industrielle, mais depuis le début de mes entraînements, je me plais autant au soudage qu’à l’usinage.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

J’ai connu la compétition WorldSkills par le biais d’un ancien compétiteur, avec deux camarades de classe. On a donc décidé de se lancer dans l’aventure. La production industrielle nous permet de combiner nos compétences pour avoir le meilleur niveau technique possible.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Je dois continuer à progresser sur les compétences demandées pour la compétition, il faut aussi que je gagne en rapidité d’exécution sur certaines tâches. Je n’ai pas encore de pression, mais je suis très fier de représenter mon pays à Kazan.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Après Kazan, je vais faire un petit break de 3-4 mois, puis j’aimerais aller travailler à l’étranger en VIE – Volontariat International en Entreprise.

Crédits ©Worldskills France

Thomas Joubert

#Kazan2019 – Thomas Joubert – Réfrigération technique

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Thomas Joubert – 20 ans – Salarié – Equipe de France 2019

« Ne jamais baisser les bras, y croire jusqu’au bout ! »

Thomas Joubert

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Réfrigération technique – Pôle Industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

Pour être très franc, j’ai découvert ce métier par hasard. Je n’avais vraiment pas prévu de faire ce métier, mais dès les premières heures de cours, j’ai accroché sur tous les points.
C’est la diversité du métier qui m’a plu, et c’est aujourd’hui une véritable passion.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

Je suis aussi tombé sur la compétition WorldSkills par hasard. C’est en fait mon professeur de froid à l’école qui m’a proposé de me lancer dans l’aventure.
J’avais envie aussi pour me prouver des choses à moi-même et à ma famille.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Il faut que je travaille sur mes points faibles évidemment, mais aussi sur ma concentration, qui pourrait me faire défaut à Kazan.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Je ne pense pas trop à l’après Kazan, je suis 100% focus sur ma compétition pour l’instant. J’aurais le temps de réfléchir, pour le moment, c’est Kazan l’objectif.

Crédits ©Worldskills France

© 2021 Droits réservés - Région Nouvelle-Aquitaine