Kazan 2019

Kazan 2019, une formidable aventure

Du 22 au 27 août 2019, 11 jeunes néo-aquitains représentaient notre région et notre pays au sein de l’équipe de France des Métiers lors des mondiaux Worldskills à Kazan en Russie. Une expérience incroyable et inoubliable pour ces jeunes talents !

11 néo-aquitains au sein de l’équipe de France

https://www.facebook.com/ODMbdx/videos/416336062335892/
En direct des Worldskills avec Catherine Veyssy, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge de la formation professionnelle qui accompagnait la délégation néo-aquitaine à Kazan (Russie)

Cette année, la France termine dans le top 10 des meilleures nations de cette compétition internationale avec 27 médailles . Ces récompenses permettent donc à l’Équipe de France des Métiers 2019 de perpétuer l’excellence des compétences françaises dans les métiers qu’elle est venue défendre. Une fantastique reconnaissance pour ces jeunes qui après plusieurs mois, voire, plusieurs années de préparation sont récompensés et salués pour leur talent, leur persévérance et leur passion. Au sein de l’équipe, les néo-aquitains représentaient la plus grosse représentation régionale

Ils se sont tous un jour inscrits aux présélections régionales  pour les olympiades des métiers en Nouvelle-Aquitaine d’un simple clic… Loin de s’imaginer un jour défilant sous le drapeau français au Kazan Arena pour la cérémonie d’ouverture de la Worldskills Compétition 2019.

Pourtant, en cette fin du mois d’août 2019, ils sont dans l’Arena, vêtus des élégants costumes de l’Equipe de France des métiers au centre du stade plein à craquer. 11 jeunes néo-aquitains qui ont brillamment franchi les différentes étapes qui mènent aux mondiaux : présélections régionales, régionales puis nationales enfin sélections pour l’équipe de France.

Ce soir-là, l’émotion comme l’excitation sont palpables parmi les candidats venus de 60 nations mais également dans les tribunes où 350 supporters français et une délégation néo-aquitaine ont fait le déplacement pour soutenir ces champions et donner de la voix.

Il faut avouer que la Russie a misé sur le grandiose : spectacle alliant nouvelles technologies et pyrotechnie, des centaines d’artistes sur scène, des gloires locales qui enchaînent les shows. Le ton est donné : pour ces mondiaux des olympiades des métiers, le pays hôte n’a pas fait les choses à la légère et tout est calibré au format XXL.

De véritables athlètes, surentraînés

La compétition va durer quatre jours durant lesquels les épreuves vont se succéder pour nos 11 compétiteurs néo-aquitains. Romain Bert  (pâtisserie-confiserie – 86 ) ; Thomas Besson (imprimerie – 87) ; Anthony Bourgeade (peinture automobile – 19) ; Jean Chanjou-Leclercq (production industrielle en équipe – 64) ; Jessica Debong (soins esthétiques – 16) ; Maxime Duret (production industrielle en équipe – 33) ; Julien Genibel (maintenance aéronautique – 33) ; Thomas Joubert (réfrigération technique – 17) ; Paul Monier (câblage des réseaux très haut débit -33) ; Clément Rousseau (production industrielle en équipe – 33) ; Samy Trabelsi (plâtrerie et constructions sèches – 40) vont donner le meilleur d’eux-mêmes encadrés et coachés par l’équipe de Worldskills France. Dans les allées, les supporters français vont accompagner les moments de doute des candidats, les coups durs et les victoires quotidiennes. La délégation néo-aquitaine composée de Catherine Veyssy et de Guillaume Molierac, élus régionaux à la formation professionnelle et à l’apprentissage, de Damien Moncassin, responsable de l’organisation des olympiades des métiers en Nouvelle-Aquitaine et de 7 jeunes médaillés néo-aquitains aux nationales vont arpenter durant 4 jours les 50 000 m2 du parc des expositions de Kazan afin de suivre les épreuves des candidats, de les soutenir et de les encourager dans ce marathon.

Outre le talent, les compétences et l’excellence des candidats, c’est une véritable épreuve physique et psychologique qui se joue. Lorsque sonne le gong de la fin des épreuves, l’épuisement des candidats surgit et une émotion intense s’empare des compétiteurs comme des spectateurs. La larme à l’ œil les jeunes talents tombent dans les bras de leurs coachs. Ils l’ont fait, sont allés au bout d’eux même pour gagner qui un podium, qui une médaille et pour tous une incroyable expérience et un merveilleux challenge : aller chercher au fond d’eux même la détermination et le courage de montrer au monde entier la passion pour leur métier . Bravo et félicitations à eux !


Regardez la web série « Kazan 2019 » et les interviews sur la page Facebook Olympiades Des Métiers Nouvelle Aquitaine

Les médaillés néo-aquitains

Après les quatre jours de compétition, les jurys ont rendu leurs verdicts dans chacune des disciplines. Lors de la remise des médailles, la déception étaient visible sur le visage des candidats qui se sont entraînés depuis des mois, des années et qui ont tout donné durant les épreuves. La fin d’une aventure durant laquelle ils ont été accompagnés par leurs formateurs, leurs employeurs, leurs coachs, leur expert, leurs familles et leurs amis et qui les a mené sur le toit du monde. Aucun regret à avoir, une formidable expérience et de merveilleux souvenirs !

Médaille de bronze

  • Sami Trabelsi, en plâtrerie et constructions sèches (originaire de Dax, 40)

Médailles d’excellence

  • Romain Bert, pâtisserie – confiserie (Jaunay-Marigny, 86)
  • Thomas Joubert, réfrigération technique (Saint-Bonnet-sur-Gironde, 17)
  • Jessica Debong, soins esthétiques (Brie, 16)
  • Thomas Besson, imprimerie (Limoges, 87)
  • Anthony Bourgeade, peinture automobile (Brive, 19)

Prix de l’équipe de France des métiers 2019

Prix décerné pour leur esprit d’équipe, leur détermination et leur implication au sein de l’équipe de France
Jean Chanjou- Leclerc, Clément Rousseau et Maxime Duret, en production industrielle.

Le mondial des Olympiades des métiers, kesako ?

La WorldSkills Competition rassemble tous les deux ans, sous l’égide de WorldSkills International, près de 1600 compétiteurs de moins de 23 ans, venus des cinq continents, qui s’affrontent dans une cinquantaine de métiers mobilisant des savoir-faire allant de ceux du Bâtiment aux Nouvelles Technologies, en passant par l’Industrie, l’Automobile, l’Alimentation, les Services, la Communication et le numérique ou encore les métiers du Végétal. Il s’agit donc d’une occasion unique pour ces jeunes de mesurer leurs compétences à l’international et de donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui.

L’objectif principal de cette compétition est la promotion de la formation professionnelle et des jeunes qui s’y engagent, l’un des outils majeurs du développement social et économique.

Kazan 2019 en chiffres

  • Plus de 1 600 compétiteurs
  • Plus de 1 500 experts métiers
  • Plus de 60 pays participants
  • L’équipe de France des métiers : 42 candidats sélectionnés pour participer à la compétition dont 11 de Nouvelle-Aquitaine
  • 56 métiers en compétition
  • 4 jours d’épreuves
  • Plus de 1 232 heures de compétition tous métiers confondus
  • 748 000 m2 de superficie du Parc des Expositions de Kazan
  • 50 376 m2 d’espace de compétition
  • 200 000 visiteurs attendus

Pourquoi pas vous ?

« Il a suffit d’un clic pour que ma vie change » explique Cassandra Grilleau médaille d’Argent aux 45e Olympiades nationales des métiers de Caen, catégorie aide à la personne, venue à Kazan soutenir ses camarades de l’équipe de France des Métiers. Elle se souvient parfaitement du moment où elle a envoyé sa candidature pour les sélections régionales en Nouvelle-Aquitaine et des événements qui ont suivi… »J’ai fait plein de rencontres, j’ai appris énormément, je suis entrée dans la famille des olympiades »

Si comme elle, et tous les autres, cette aventure vous tente n’hésitez pas, l’aventure est à portée de clic !
Vous avez jusqu’au 30 septembre pour vous faire connaître

Toutes les informations sur les inscriptions aux olympiades régionales

Equipe de France des métiers

#Kazan2019 Soutenez l’équipe de France des métiers !

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Qui sont-ils ?

Ils sont onze à faire partie de l’équipe de France des métiers participant aux Wordskills 2019. Découvrez-les ! Ils nous expliquent comment ils en sont arrivés là. Des parcours différents marqués de hasards, de rencontres et de passions. Faisons connaissance avec ces compétiteurs !

Comment en sont-ils arrivés-là ?

Du travail, du travail et du travail…
Pour intégrer l’Equipe de France des métiers et participer à la compétition internationale Wordskills 2019 à Kazan, ces jeunes ont fait preuve d’un talent certain dans chacune de leurs disciplines, de beaucoup de motivation et d’une énorme préparation. Ils ont été accompagnés par leurs enseignants, leurs établissements, leurs entreprises, leurs coachs et bien souvent soutenus par leurs proches .

Les Olympiades, comment ça marche ?

Sélections régionales, nationales, puis intégration de l’équipe de France. Découvrez le fonctionnement des Olympiades des métiers :

Laissez-vous tenter !

Les inscriptions pour les prochaines sélections régionales en Nouvelle-aquitaine sont ouvertes jusqu’au 30 septembre. N’hésitez pas, inscrivez- vous et donnez-vous une chance de participer de l’intérieur à cette merveilleuse aventure.

Les métiers représentés aux Olympiades des métiers et les épreuves

Les conditions à remplir pour participer et l’inscription en ligne

Clément Rousseau

#Kazan2019 – Clément Rousseau – Production industrielle (en équipe)

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Clément Rousseau – 22 ans – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Clément Rousseau

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Production industrielle (en équipe) – Pôle industrie
L’Equipe de France 2019 production Industrielle – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

Je m’occupe de la partie électronique de l’équipe de production industrielle. J’ai fait beaucoup d’auto-formation car c’est une partie que je ne connaissais pas vraiment. Mais c’est aujourd’hui une véritable passion.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

Vous vous en doutez, j’ai connu la compétition de la même manière que mes deux collègues, Maxime et Jean. On a décidé de se lancer dans l’aventure après la présentation de la compétition WorldSkills par un ancien candidat, et nous n’avons pas hésité à nous lancer dans cette aventure dès cette présentation.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Le plus dur sera de réussir à m’organiser, ainsi que de respecter le planning. En production industrielle, nous avons aussi une partie conception de produits qui nous demande beaucoup de travail supplémentaire. C’est un challenge énorme.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

J’aimerais bien partir à l’étranger en VIE – Volontariat International en Entreprise. Pourquoi pas dans un pays hispanique, afin de perfectionner mon anglais d’un côté et puis apprendre une 3e langue pour être quasiment trilingue à mon retour en France.

Crédits ©Worldskills France

Jean Chanjou-Leclercq

#Kazan2019 Jean Chanjou-Leclercq – Production industrielle (en équipe)

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Jean Chanjou-Leclercq – 24 ANS – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

Tout seul on va vite, ensemble on va plus loin !

Jean Chanjou-Leclercq

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Production industrielle (en équipe) – Pôle Industrie

L’Equipe de France 2019 production Industrielle – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

De base, je ne travaille pas dans cette branche, et je me consacre à l’ingénierie en process et méthodes de défense chez Thalès. C’est la compétition WorldSkills qui m’a permis de vraiment connaître la production industrielle. Ces deux métiers différents sont aujourd’hui tous deux des passions.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

Avec Maxime et Clément, on a assisté à la conférence d’un ancien candidat de WorldSkills. On s’est directement intéressé à cette compétition et on s’est donc par la suite inscrit avec beaucoup d’envie.

TON MODÈLE ?

Je n’ai pas vraiment de modèle à citer, cependant je m’inspire d’un profil type : l’entrepreneur parti de rien et qui réussit ses projets.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Je dois monter en performance dans l’usinage, pour être à la pointe de la technique et être prêt pour la compétition. C’est une grande fierté de représenter mon pays à Kazan, je me sens un peu ambassadeur de mon métier, c’est quand même une lourde responsabilité !

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Mon objectif est de continuer dans l’ingénierie process et méthodes, après je songe à partir à l’étranger, même si je veux d’abord faire mon trou dans une entreprise en France.

Crédits ©Worldskills France

Julien Genibel

#Kazan2019 – Julien Genibel – Maintenance aéronautique

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Julien Genibel – 21 ans – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

« Take the risk or loose your chance : Qui ne tente rien n’a rien. »

Julien Genibel

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Maintenance aéronautique – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

Je l’ai découvert en allant sur des salons étudiants, comme pas mal d’étudiants en sortie de 3e. J’étais un peu perdu quant à mon avenir professionnel, mais je suis tombé sur la maintenance aéronautique et ça m’a directement plu. Malheureusement, je n’avais pas encore l’âge pour pouvoir faire une alternance ou un apprentissage, j’ai alors fait un Bac STI2D avant de partir réellement en maintenance aéronautique. C’est aujourd’hui une véritable passion.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

J’ai assisté à une présentation à Aérocampus il y a 2 ans, là où je fais mes études, et j’ai tout de suite été attiré par cette compétition, et aussi motivé par le discours des compétiteurs qui revenaient de la WorldSkills Competition Abu Dhabi 2017. Je me suis dit que je devais tenter ma chance, que je n’avais rien à perdre, et tout à gagner surtout.

TON MODÈLE ?

Tout d’abord, mes deux grands-pères chaudronniers. J’étais tout le temps fourré chez eux à bricoler. Ils sont tous les deux très méticuleux et perfectionnistes. Ils m’ont constamment encouragé dans mes projets ; ils sont comme une source de motivation. Aussi, je suis un grand fan de vélo, le monde du vélo m’a donné envie de toujours être le meilleur.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Mon plus gros challenge va être de m’améliorer en anglais pour Kazan. J’ai commencé à travailler dessus, je ressens déjà les changements. Je suis fier de représenter mon pays évidemment, je donnerai le meilleur de moi-même pour ne pas avoir de regrets.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Il ne faut pas griller les étapes, dans un premier temps il faut que j’aie mes diplômes. Ensuite, je me sens très bien dans mon entreprise actuelle, mes collègues me soutiennent énormément pour la compétition, et ça fait du bien. De plus, mon entreprise m’a fait une promesse d’embauche, après on verra comment se déroule la suite.

Crédits ©Worldskills France

Jessica Debong

#Kazan2019 – Jessica Debong – Soins esthétiques

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Jessica Debong – 21 ans – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019 

« Dans la vie, on n’a rien sans rien. »

Jessica Debong

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Championne de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Soins esthétiques – Pôle Service

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

Je suis attirée par ce métier depuis toute petite. Je n’ai pas vraiment hésité pour m’orienter dans une filière qui me permettrait à l’avenir de travailler dans le secteur de l’esthétisme.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

C’est une ancienne candidate, Ambre FORGET, qui postait plusieurs fois sur ses réseaux sociaux à propos de ce concours, ça m’a intrigué, et j’ai décidé de m’inscrire.

TON MODÈLE ?

Mes parents, ils m’ont inculqué cet esprit très travailleur. Dans la famille, on a toujours tous beaucoup travaillé, c’est aussi ça qui a forgé mon caractère, et qui me permet de réussir les épreuves.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Après les épreuves de sélection, les expertes m’ont donné plusieurs points à retravailler. Notamment la confiance en moi, ainsi que mon organisation le jour des épreuves.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Dans un premier temps, il s’agirait de terminer mes études, ensuite partir à l’étranger. Pourquoi pas aller travailler dans un grand spa en Suisse, ou alors même sur un bateau de croisière.

crédits ©Worldskills France

Maxime Duret

#Kazan2019 – Maxime Duret – Production industrielle (en équipe)

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Maxime Duret – 22 ans – Contrat d’apprentissage – Equipe de France 2019

Tout seul on va vite, ensemble on va plus loin !

Maxime Duret

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Production industrielle (en équipe) – Pôle Industrie

L’Equipe de France 2019 production Industrielle – Pôle industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

J’ai fait d’abord DUT en génie mécanique, mais c’est clair que c’est une véritable passion aujourd’hui. Je ne connaissais pas la partie soudage de la production industrielle, mais depuis le début de mes entraînements, je me plais autant au soudage qu’à l’usinage.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

J’ai connu la compétition WorldSkills par le biais d’un ancien compétiteur, avec deux camarades de classe. On a donc décidé de se lancer dans l’aventure. La production industrielle nous permet de combiner nos compétences pour avoir le meilleur niveau technique possible.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Je dois continuer à progresser sur les compétences demandées pour la compétition, il faut aussi que je gagne en rapidité d’exécution sur certaines tâches. Je n’ai pas encore de pression, mais je suis très fier de représenter mon pays à Kazan.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Après Kazan, je vais faire un petit break de 3-4 mois, puis j’aimerais aller travailler à l’étranger en VIE – Volontariat International en Entreprise.

Crédits ©Worldskills France

Thomas Joubert

#Kazan2019 – Thomas Joubert – Réfrigération technique

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Thomas Joubert – 20 ans – Salarié – Equipe de France 2019

« Ne jamais baisser les bras, y croire jusqu’au bout ! »

Thomas Joubert

NOUVELLE-AQUITAINE
Vice-Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Réfrigération technique – Pôle Industrie

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

Pour être très franc, j’ai découvert ce métier par hasard. Je n’avais vraiment pas prévu de faire ce métier, mais dès les premières heures de cours, j’ai accroché sur tous les points.
C’est la diversité du métier qui m’a plu, et c’est aujourd’hui une véritable passion.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

Je suis aussi tombé sur la compétition WorldSkills par hasard. C’est en fait mon professeur de froid à l’école qui m’a proposé de me lancer dans l’aventure.
J’avais envie aussi pour me prouver des choses à moi-même et à ma famille.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Il faut que je travaille sur mes points faibles évidemment, mais aussi sur ma concentration, qui pourrait me faire défaut à Kazan.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Je ne pense pas trop à l’après Kazan, je suis 100% focus sur ma compétition pour l’instant. J’aurais le temps de réfléchir, pour le moment, c’est Kazan l’objectif.

Crédits ©Worldskills France

Thomas Besson

#Kazan2019 – Thomas Besson – Imprimerie

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Thomas Besson – 21 ans – Salarié – Equipe de France 2019

Ne jamais rien lâcher, toujours foncer !

Thomas besson

NOUVELLE-AQUITAINE
Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Imprimerie – Pôle communication et numérique

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

C’est mon cousin qui m’a fait découvrir ce métier. Depuis, je me lève chaque matin sans problème. J’aime consacrer du temps à l’apprentissage, ça me forme et me permet de compléter mon panel de capacité.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

C’est un ancien professeur qui m’avait fait connaitre les Olympiades des Métiers en 2011. Sur le coup, à l’époque, je ne m’étais pas laissé tenter. Mais 7 ans plus tard, j’ai entendu parler de la compétition WorldSkills autour de moi, et je me suis alors inscrit.

TON MODÈLE ?

Je n’ai pas véritablement de modèle, mis à part mes collègues et mon patron. Ils m’apprennent de nouvelles choses chaque jour. A part eux, je n’ai pas de vrais modèles, en tout cas pas dans mon métier.
En général, je suis admiratif du basketteur américain LeBron James : son parcours et sa carrière sont exceptionnels. Il dégage une telle assurance, un tel charisme. Il est le joueur le plus fort, le plus complet de sa génération et c’est aussi un monstre de travail et de motivation.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Le plus gros challenge, pour moi, va être d’arriver à allier mes entraînements intensifs et mon travail.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

L’idée de monter ma propre structure ne m’a pas encore effleuré l’esprit. Il faut d’abord que je monte en hiérarchie, et après oui peut-être que je pourrais songer à créer ma propre structure.

Crédits ©Worldskills France

Samy Trabelsi

#Kazan2019 – Samy Trabelsi – Plâtrerie et Constructions sèches

Du 22 au 27 août 2019, ces jeunes néo-aquitains vont représenter la France aux mondiaux des olympiades des métiers, la compétition Worldskills qui va se dérouler à Kazan en Russie. Suivez ces jeunes talents, encouragez-les et si l’aventure vous tente, suivez leurs traces en vous inscrivant aux sélections régionales de Nouvelle-Aquitaine.

Samy Trabelsi – 21 ans – Salarié- Equipe de France 2019

« Il faut aller jusqu’au bout et surmonter les épreuves. »

Samy Trabelsi

Champion de France
45e WorldSkills Competition
Finales Nationales Normandie 2018
Plâtrerie et Constructions sèches – Pôle Bâtiments et travaux publics

TON MÉTIER ? UNE PASSION ? UNE DÉCOUVERTE ?

A la base, ce n’était pas du tout une passion. Je cherchais à m’orienter quand j’étais au collège. On pouvait faire plusieurs stages en 3e, j’ai donc commencé par la plâtrerie et ça m’a plu. Au total, j’ai fait 4 stages dans ce domaine, dans la même entreprise. Le même patron m’a ensuite accepté en apprentissage.

POURQUOI LA COMPÉTITION WORLDSKILLS ?

J’ai connu la compétition WorldSkills grâce à un professeur de mon lycée. Il m’a proposé dans un premier temps de participer aux Sélections régionales des Olympiades des Métiers. J’adore le challenge. La première année, j’ai été médaillé régional, puis 5ème aux Finales Nationales de 2017 et meilleur espoir français. J’ai donc retenté ma chance et ai décroché la première place à Caen. Partir à Kazan est un honneur. Je suis très content d’arriver à faire quelque chose de mes mains. C’est une compétition humaine, c’est comme une famille.

TON MODÈLE ?

Mon coach Joaquim GONCALVES.

TON PLUS GROS CHALLENGE JUSQU’À KAZAN ?

Le plus gros challenge ça va être de gérer au mieux la préparation et les entraînements pour décrocher la médaille d’or ou un podium à Kazan.

ET APRÈS ? TES OBJECTIFS ?

Je ne me suis pas encore posé la question, mais j’ai été embauché plus tôt dans l’année. Notre patron évoque aussi de temps en temps la vente de son entreprise, on commence à en parler avec un collègue.

Crédits ©Worldskills France

  • 1
  • 2

© 2021 Droits réservés - Région Nouvelle-Aquitaine