Parole aux bénévoles

Découvrez les bénévoles

Alice Lacombe

Alice Lacombe

Responsable des bénévoles
Quel est votre parcours dans le bénévolat ? Plus qu’un métier, c’est une véritable vocation ?

« Je suis tombée dedans en 2011… J’ai intégré la Mairie de Bordeaux en tant que service civique aux affaires culturelles, et plus précisément au Patrimoine pour l’organisation des Journées européennes du patrimoine 2011. L’objectif : recruter 50 bénévoles. Un vrai challenge… Résultat : quelques cheveux blancs… et une expérience inoubliable ! J’ai découvert des personnes extraordinaires, amoureuses de leur ville, ouverte et désireuses de venir en aide aux autres, soucieuses du bien-être de chacun… Bref, je suis tombée dedans et je n’en suis jamais ressortie ! De là, une grande famille de bénévoles est née ! Nous avons créé l’association Bénévoles en Action qui assure aujourd’hui la gestion intégrale des quelques 130 bénévoles des Journées du Patrimoine.

Après cette expérience, je me suis investie sur plusieurs événements en tant que bénévole, pour le plaisir de contribuer à la réussite de différentes manifestations.

Mais années après années, je me suis vue confier bénévolement la gestion des équipes bénévoles sur des événements pour lesquels j’avais postulé en tant que bénévole. C’est le cas du départ de la Solitaire du Figaro 2013, du Challenge du Ruban Rose ou encore du Marathon de Bordeaux secteur Bastide.

Dans le cadre de mon travail, j’ai par la suite recruté des équipes bénévoles pour d’autres grands événements bordelais : Bordeaux Fête le Vin, Bordeaux So Good… Et bien sûr les Olympiades des Métiers & Abilympics en mars 2016.

A la question : « quels sont vos hobbies », ma réponse est… « la gestion d’équipes bénévoles » !

Que signifie exactement « être responsable des bénévoles » ?

« La première étape est la définition des besoins : en terme de mission, d’horaires et de quantités de bénévoles nécessaires. Une bonne définition des besoins permet un bon recrutement. Une fois le recrutement effectué, il s’agit de trouver l’équilibre entre les envies de chaque bénévole, ses disponibilités et les besoins déterminés par l’organisation. C’est la partie la plus délicate car il faut que tout le monde y trouve son compte ! Une fois chacun placé sur une mission, il faut établir des fiches missions et proposer des réunions permettant à chacun de bien appréhender sa mission. Cette partie est primordiale pour que l’événement se déroule dans de bonnes conditions et que le bénévole en reparte avec de bons souvenirs. Bien que le zéro défaut soit impossible à atteindre, je fais mon maximum pour transmettre l’ensemble des informations dont je dispose. Mon objectif est que tout le monde reparte avec le sourire ! »

Comment devient-on bénévole ?

« Dans l’idée, tout le monde peut devenir bénévole. Seul impératif : en avoir envie.Certaines missions bénévoles demandent des qualifications particulières. Exemple : l’accueil d’une délégation anglophone lors des Abilympics.

Mais de manière générale, une personne motivée et de bonne volonté a tout à fait sa place dans une équipe bénévole. »

Votre devise dans la vie ?

« S’ il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème ! »

Cécile Martin

Cécile Martin

Bénévole
Comment le bénévolat est entré dans votre vie ?

Le bénévolat est tombé tout par hasard dans ma vie, c’est au moment des Journées Européennes du Patrimoine… je suis sur Facebook , j’ai répondu à une recherche de bénévoles et voilà… je me suis lancée dans l’aventure ! J’ai rempli le formulaire et c’était parti pour moi, un pied dedans et ensuite impossible d’en sortir. C’est un bonheur, de partager d’agréables moments, de rencontrer des gens formidables. L’humain est au cœur de cette aventure, à chaque fois, le bénévolat m’emmène dans des univers différents, j’en apprends tous les jours, je suis curieuse de tout connaître. D’être avec l’autre et de faire partie d’un collectif qui avance c’est chouette, plein de sourires, plein d’énergie…

Que représentent pour vous les Olympiades ?

C’est un événement qui met en avant les différents métiers, c’est une richesse de mettre ensemble tous types de métier qui n’ont pas l’habitude de se côtoyer et qui peut-être pensent qu’ils sont très éloignés par leur métier et grâce à cette compétition ils se rencontrent et partagent une belle expérience humaine !

Votre devise dans la vie ?

Un petit résumé de ma devise :
Live your own way (Crée ta propre histoire)
Now don’t stop to laugh (Ne t’arrête plus de rire)
Don’t stop to be crazy (Continue d’être fou)
Believe in yourself (Crois en toi)
« She’s a dreamer, a doer, a thinker, she sees possibility everywhere »
(Rêveuse, Créatrice d’idées, Inspirée elle voit des opportunités partout autour d’elle)
Don’t stop to smile (Ne t’arrête plus de sourire)

© 2021 Droits réservés - Région Nouvelle-Aquitaine